Vie Municipale

 

LUCENAY L’EVEQUE

Lucennacus, Lucenaium

 

La plus ancienne mention de Lucenay remonte à l'an 879 ; nous la trouvons dans une charte, le village est nommé Lucennacus. C'est un nom d'origine gallo-romaine, formé peut-être sur un gentilice, Lucenus, avec le suffixe gaulois acus. ( les noms de lieux en " ënacus " se terminent aujourd'hui en nay ou ny. )

Le poète Ladone voyait dans Lucenay un souvenir de la déesse Lucine, qui aurait eu un temple sur les bords du Ternin… Comme cette déesse présidait aux accouchements, on émit au XIXe siècle l'idée quelque peu hasardeuse d'une substitution aux coutumes païennes dans le choix de la Nativité de la Vier­ge comme fête patronale de Lucenay.

En 1289, Lucenay est appelé Lucenaium, selon une charte du cartulaire de l'église d'Autun.

Dans un dénombrement de 1475, on trouve la forme Luxenay, pro­che de la dénomination actuelle.

Il existe quatre communes en France qui portent le nom de Lucenay, toutes situées sur l'ancien territoire des Eduens : outre Lucenay-l'Evêque en Saône-et-Loire, on trouve Lucenay dans le Rhône (région de Villefranche), Lucenay-les-Aix, dans la Nièvre et Lucenay-le-Duc,en Côte-d'Or.

 

  

Cliquez suivant votre choix sur un des liens ci-dessus.......