Le mot du Maire

    

Voeux du Maire le 18 janvier 2019

 

 

Mesdames & Messieurs les élus,
Mesdames & Messieurs les présidents d’associations, Mesdames & Messieurs. Chers amis,

Accompagné de mon Conseil Municipal, c’est un réel plaisir pour moi de vous accueillir, ce soir, pour la traditionnelle cérémonie des vœux.

A chacun d’entre vous et à l’ensemble des lucenois, notamment à celles et ceux qui viennent de s’installer dans notre commune, je présente mes vœux les meilleurs pour cette nouvelle année 2019.

Vœux de bonne santé, vœux de bonheur et d’amitié, vœux d’épanouissement personnel, vœux de réussite professionnelle, vœux de réalisation des projets qui vous tiennent à cœur.
Des vœux pour vous-mêmes et pour tous les vôtres.

Par-dessus tout, en ce début d’année 2019, je formule, pour nous tous, des vœux de fraternité.

Notre communauté de village, appelle de la part de chacun, respect, tolérance et concessions mutuelles.

Tolérance et respect sont des valeurs qui permettent sinon de vivre en harmonie de mieux vivre ensemble avec nos différences.

Les évènements que nous vivons depuis ces derniers mois nous angoissent et sont révélateurs du sentiment d’abandon du monde rural au profit de structures bien plus importantes que la commune qui, par le transfert des compétences quelles exerçaient sont devenues de coquilles presque vides :
   * Disparition un à un des services publics de proximité,
   * Fermeture autoritaire des écoles,
   * Dématérialisation forcée des relations avec les services de l’Etat etc..

La critique est sans appel :
   * Notre démocratie est malade de sa technocratie qui néglige l’avis des habitants ruraux qui, sous prétexte d’être peu nombreux, sont perçus comme quantité négligeable. (85% de la population réside en zone urbaine)
   * Ou va l’argent des taxes alors qu’il y a moins en moins de services publics
   * Besoin d’une nécessaire équité de traitement des citoyens quel que soit leur territoire de résidence.

Pour rappel, la dotation est de 65€ par habitant du rural contre 130€ pour un urbain.

La commune est un maillon indispensable pour conserver la proximité entre les citoyens et la prise de décision politique et avant tout recréer un lien social.

C’est pourquoi la parole est donnée au citoyen, et chacun d’entre vous pourra s’exprimer car en mairie, un cahier de doléances attend vos remarques et suggestions.

Malgré ce sentiment d’abandon qui est réel, nous devons refuser la défaite être combatifs.

L’âme d’un village c’est son école, son café, ses services, ses artisans et commerçants et les associations qui créent le lien social indispensable à la vie de la communauté.

Merci encore à tous ceux qui résistent, qui se battent au quotidien pour maintenir le cap.

Malgré les difficultés qui s’accumulent pour chacun d’entre nous, la vie à Lucenay y est encore attractive car chaque année, je vous présente 5 ou 6 nouvelles familles qui viennent de s’installer et des commerces se reprennent et se modernisent.
La rénovation et le concept du « Bistrot » de Marc WEBER en est un témoignage. Nous lui souhaitons tout le succès possible car c’est un lieu de convivialité indispensable où perdure le lien social qui cimente notre communauté.

La modernisation de la commune se poursuit pas à pas avec les moyens limités dont nous disposons :
   * La dénomination des rues à été réalisée comme prévue, grâce à l’engagement de Bernard BAUDRIER sur ce dossier :
      - travail de préparation et d’analyse très important
      - organisation du chantier sans incident avec une communication efficace.

   * La toiture du presbytère est réalisée hormis quelques finitions.
Reste à lui trouver une autre destination puisque la décision de l’abandonner a été unilatérale et sans concertation.

   * La route de Visigneux a bénéficié d’une couche d’enrobé sur environ 300m.

   * Un programme de reprise des anciennes concessions du cimetière est engagé.
Ludovic CHEVALIER s’y est attelé après un premier état des lieux fait par Serge LEMERCIER.
A terme 83 concessions ont été recensées .
Pour 2019, toujours au cimetière, un ossuaire est en cours de réalisation et la mise en place d’un columbarium est à l’étude.

Les travaux de voirie vont se poursuivre car des entreprises nous ont délaissé au profit de chantiers plus importants.

   * La poursuite des travaux de sauvetage et de conservation de l’église de Morey nécessite un permis de construire même pour les travaux d’entretien.
Il est en cours suivant les désidératas de la DRAC.

   * Le projet d’aménager un préau pour l’école est toujours en suspend et nécessitera aussi un permis de construire.

Le budget 2019 n’est encore pas établi et sera voté en mars.

Vous retrouvez l’actualité de la commune dans le bulletin municipal mis en page avec Brio par Bernard BAUDRIER avec un savoir-faire exemplaire et en temps réel en consultant le site internet de la commune : lucenay71.fr.

Un maire, ce n’est rien sans une équipe municipale qui le soutien, l’assiste au quotidien.

Merci à Marie Christine CHARLOT, secrétaire de mairie depuis tant d’années qui assure l’accueil, l’état-civil, les échanges avec le Trésor-Public etc.…

Merci aux adjoints pour leur engagement et leur disponibilité,

Merci aux conseillers pour leurs avis constructifs et l’intérêt qu’ils portent aux affaires communales en toute indépendance.

Place maintenant aux nouveaux arrivants, fraichement installés :

* Au Bourg
M & Mme GYBELS-ISLAKAR : 15 rte de Saulieu
M & Mme CLEMENT : 20 route d’Autun
M BENADI Axel – 1 rue Traversière
M LECOQ Mme BARBERO - M & Mme RAZEL
M MOREL & Mme RATEAU 27 route de Saulieu

* Dans les hameaux
M TOURNATI & Mme RIBOLLET à Saulx
M WOOD & Mme BODI à Glux

Enfin, pour bien commencer l’année 2019, je vous invite à partager la traditionnelle galette des rois et le verre de l’amitié.

MP