Le mot du Maire

       

Mesdames & messieurs les élus,

Mesdames & messieurs les Présidents d’associations,

Mesdames & messieurs,

Chers amis,

 

Permettez-moi tout d’abord de saluer les personnalités qui me font l’honneur et l’amitié d’avoir répondu à mon invitation et je les remercie de leur présence.

C’est avec grand plaisir que je vous accueille pour cette traditionnelle cérémonie des vœux, moment privilégié s’il en est, mais aussi temps de convivialité et de rencontre.

Cette année encore, je suis heureux de constater que vous êtes toujours aussi nombreux à avoir répondu à mon invitation. Je vous remercie de votre présence et de votre fidélité jamais démentie.

J’ai le plaisir sincère de vous souhaiter une belle année, une année d’épanouissement dans votre vie personnelle, professionnelle, associative, culturelle ou sportive, mais c’est aussi l’occasion de vous remercier pour votre engagement, à quelque niveau qu’il soit, en faveur de notre belle commune comme de ses habitants.

Le dynamisme d’une commune se mesure également au dynamisme de ses associations avec un état d’esprit de service à la population chez celles et ceux qui les font vivre.

Je veux donc remercier plus particulièrement les bénévoles associatifs, les présidents, les membres des bureaux qui contribuent à animer et font vivre notre commune.

Merci aux acteurs économiques qui contribuent au maintien indispensable des services à la population.

Je veux donc remercier les artisans, commerçants, agriculteurs, chefs d’entreprise, professionnels libéraux qui malgré les difficultés économiques, innovent et se démènent pour avancer.

Merci à l’équipe enseignante du RPI qui reste motivée malgré la réduction des effectifs et la réorganisation de la carte scolaire.

Merci aux agents des services publics partenaires de notre collectivité.

Merci aux agents communaux et membres de la commission d’aide sociale. Vous restez pour un temps encore un indispensable relais de terrain pour notre population vieillissante.

Merci aux membres du conseil municipal qui m’accompagnent au quotidien.

Nous sortons d’une année particulière avec un renouvellement démocratique d’importance dans notre intercommunalité qui s’est étendue à 55 communes pour 40 000 habitants.

Notre place, notre voix y est devenue insignifiante au profit de collectivités plus importantes ou plus stratégiques.

La real politique remplace la cogestion de nos territoires, initialement basée sur le volontariat.

Ainsi, d’une intercommunalité choisie et démocratique au service des communes, c’est finalement devenu le moyen, faute de pouvoir les supprimer, de vider les communes de leur substance au profit de plus grands ensembles souvent incohérents.

Nous sommes passés de l’intercommunalité démocratique à l’EPCI technocratique, ou d’une intercommunalité de projets vers une intercommunalité d’administration.

Dans ce contexte, la survie de notre commune en tant que telle se posera un jour prochain.

La crise accélère la prise de conscience budgétaire des collectivités territoriales et nous impose une gestion toujours plus rigoureuse de nos dépenses.

Avec des dotations de l’État en diminution, les années à venir seront difficiles financièrement..

Cette cérémonie des vœux est traditionnellement l’occasion de dresser un bref bilan des réalisations, actions et événements de l’année écoulée.

Il sera cette année forcément « modeste » dans la mesure où nous avons terminé la rénovation du dernier logement du moulin Carrion, et engagé des travaux de voirie.

Notre ambition pour cette année 2017 sera de mettre en place le programme d’accessibilité des bâtiments publics tel que la mairie, l’école, la salle des fêtes où des adaptations sont nécessaires.

La couverture de notre maison paroissiale est un sujet préoccupant qu’il faudra résoudre assez rapidement.

La poursuite, même modeste des travaux de conservation de la vieille église de Morey, chère aux lucenois est parmi nos préoccupations.

En outre, la nomination des rues est aussi devenue une nécessite incontournable tant pour les services de sécurité que pour les besoins de nos concitoyens. 

Ces dossiers devront être financés et soutenu par nos partenaires (Etat, département etc..)

Vous pouvez constater que, malgré des perspectives assez difficiles, notamment d’un point de vue financier, la municipalité maintient son engagement pour le développement de la commune au service des habitants.

Malgré la disparition de notre brigade de gendarmerie, un niveau de qualité important des services publics, la tranquillité publique, l’accès aux droits fondamentaux, la préservation de notre environnement figurent parmi nos priorités.

Je vois à votre impatience que mon discours a assez duré aussi permettez moi de vous présenter les nouveaux arrivants installés sur la commune en 2016 :

Au bourg de Lucenay :

Mme Cynthia TRIDON et M. Eric CLEMENT, ancienne gendarmerie (02/16)

Mme Dominique VADROT-BISSERIE et Mlle Marie Eugénie BISSERIE, vigne de Glux (02/16)

M. Romain TRUCHOT, le bourg (02/16)

M. Patrick WOODCOCK et Mme Delphine CAZALS, le bourg (05/16)

Mme Virginie MEUNIER, ancienne gendarmerie (07/16)

Mme Justine ULTSCH et Mathieu BONNAND, Moulin de Mortaise (08/16)

M. Andrew CORBELL, le bourg (11/16)

Dans les hameaux :

Mme Sabrina LAVAULT et Michaël GUINOT, à Villars (02/16)

M. Guillaume FONTAINE et Mme Sabine FISCHER, les Baraques (11/16)

Mr Stephanus THOEN et Mme Lisa KIEVITS, à Vaucelles janvier 2017.

Je veux vous présenter mes vœux de santé et de bonheur, pour vous-même et vos familles, avec une pensée particulière pour ceux qui souffrent et que les aléas de la vie, bien nombreux en cette période troublée, n’épargnent pas en ce début 2017.

A toutes et à tous, je vous invite à lever le verre de l’amitié et vous souhaite une nouvelle fois de l’optimisme pour une belle et heureuse année.

M.P.